Travail
image article

L’Agence Coopérative Universitaire pour la Promotion de l’Emploi

Dans la dynamique d’accompagner le développement, L’ORAGEU a perçu la nécessité de créer de l’emploi aux étudiants, car il est inutile de former des étudiants pour des emplois qui n’existent pas. C’est dans ce sens qu’a été instaurée une entité propre à l’université qui a pour mission de soutenir la création de l’emploi pour les étudiants et de les accompagner dans leur insertion professionnelle. Cette entité est L’Agence Coopérative Universitaire pour la Promotion de l’Emploi (ACUPE).

Parmi les principales initiatives de l’ORAGEU visant le développement et la création d’emplois pour les jeunes, il y a le Programme d’Appui à la Sécurité Alimentaire et à l’Emploi (PASAE) qui démarre par le « PROJET UN MENAGE, UN GRENIER ». Ce projet consiste au regroupement de plusieurs ménages à travers les communes, de sorte à constituer un vaste réseau au sein duquel les ménages pourront souscrire mensuellement à un tarif forfaitaire et auront en retour les denrées destinées à leur alimentation. Les besoins alimentaires des populations seront par ce biais comblés.

L’intérêt de ce projet pour une université, comme cela a été fait à l’UPI-ONM Cotonou Benin, est que sa mise en œuvre va nécessiter la création dans chaque commune d’un pays d’une structure de gestion des ménages adhérents. Ces structures sont des Centres Communautaires d’Actions Sociales (CCAS). Ce sont dans ces CCAS que l’Agence Coopérative Universitaire pour la Promotion de l’Emploi (ACUPE) a affecté les étudiants de l’UPI-ONM ayant fini leur formation pour y occuper des postes liés à leurs spécialités. Il faut dans un CCAS des comptables, des mercaticiens, des communicateurs, des gestionnaires des RH, des logisticiens, des informaticiens, etc.… L’étudiant qui finit sa formation trouve plus aisément un emploi lié à sa formation.

Par exemple, L’UPI-ONM Cotonou Benin envisage également, par le biais de son département d’Agronomie, la création des fermes agro-pastorales sur toute l’étendue du territoire béninois où seront affectés les jeunes agronomes formés et d’autres étudiants afin de passer à l’autoproduction des produits alimentaires destinés aux ménages.

Au-delà de cette finalité d’emploi, l’ACUPE assure dans chaque établissement la formation pratique des apprenants à travers les Domaines de compétence afin de les rendre opérationnels sur le terrain dès la fin de leur formation. Des partenariats noués avec des entreprises permettront l’insertion d’un grand nombre d’étudiants.

Dernières actualités

La plateforme pédagogique de l’ORAGEU, une solution adaptée aux besoins d’aujourd’hui

17-août-2020

Comme de nombreux secteurs d’activités humaines, la formation, pour être de meilleure qualité, a besoin d’intégrer des outils digitaux. L’époque … Lire la suite La plateforme pédagogique de l’ORAGEU, une solution adaptée aux besoins d’aujourd’hui

Enseignement supérieur : Digital oui, mais pas que !

21-juillet-2020

L’Afrique est véritablement entrée dans une dynamique en ce qui concerne l’usage des nouvelles technologies pour favoriser son développement. Force … Lire la suite Enseignement supérieur : Digital oui, mais pas que !

Le tandem Formation – Emploi, encore plus que d’actualité

18-juin-2020

De récents rapports du BIT indiquent que le chômage mondial reste élevé, avec plus de 190 millions de chômeurs. Ces … Lire la suite Le tandem Formation – Emploi, encore plus que d’actualité

La digitalisation des universités à l’heure du Covid-19

18-juin-2020

CONSTAT Plus de 1,3 milliards d’apprenants touchés dans le monde, des fermetures nationales qui affectent plus de 90% de la … Lire la suite La digitalisation des universités à l’heure du Covid-19

Plus d'actualités